Qui sommes-nous ?

« Il existe encore quelques légendes dans l’histoire de Monaco.
Soyez impitoyable pour elles.
Dites toujours et partout la vérité quelle qu’elle soit ».

Albert Ier, prince de Monaco (1848-1922),
à Léon-Honoré Labande (1867-1939),
conservateur des Archives et de la Bibliothèque du Palais

Les Annales monégasques ont été fondées en 1977 par Franck Biancheri, alors conservateur des Archives et de la Bibliothèque du Palais princier, entouré de quelques figures de l’érudition et de la recherche historique de la Principauté. La création du périodique renouait avec la tradition des publications savantes des Archives du Palais, sous les règnes des princes Charles III, Albert Ier et Louis II, à l’époque des deux premiers archivistes, Gustave Saige et Léon-Honoré Labande.
Privilégiant, pour chaque numéro, la variété des approches, la diversité des thèmes et des périodes, la revue s’est s’attachée la collaboration de nombreux chercheurs universitaires, dans le but d’offrir des travaux de fond, objectifs et mis en contexte, sur l’histoire de Monaco et de ses princes. Soucieuse d’un bon niveau scientifique, elle vise aussi un large public, grâce notamment à une riche iconographie, rare dans un périodique savant. Des résumés trilingues (français-italien-anglais) accompagnent désormais chaque étude. Une chronique bibliographique, faite de signalements et de comptes rendus, permet de refléter l’actualité des parutions autour de l’histoire monégasque. La rubrique « Document de l’année » offre une analyse fine d’une pièce d’archive particulière qui peut être en rapport avec une commémoration.